Voyage en URLVoyage en URL, Collectif 1.0.3, 2005-2009

[EN]
There is something quite strange in editing an article about the Collectif 1.0.3’s work while at the same time preparing a trip between Grenoble and Nantes, in order to attend the “Where different worlds meet” symposium about globalization at the School of Fine Arts Nantes. Globalization can be introduced as a complex and paradoxical process, “a tension between oneself and others, between here and elsewhere”. For all that, this trip will be managed by reducing to a minimum some personal things, in order to allow a maximum space for laptop, hard disc, digital camera and corresponding cables. The location of places offering Internet access in the perimeter of the stay would be established. It is a question of how to take advantage of meetings and conferences on the premises and at the same time stay connected to this other space for exchange and information: the Netspace.

Here is a double movement, the body that moves and the information that circulates. Both are experimented by a same “user”.

For Voyage en URL, the Collectif 1.0.3 invites us to a mental trip, “a peregrination into the flow of our navigation”, by software’s downloading (available for windows and mac) picking up and archiving in a dynamic process traces of our drifts from one URL address to another one. Here, no palpable maps or territories but the poetics of a vibration which represents a digital portrait of our wanders in the spiderweb, a virtual representation of the train of thought by the web.

The project Voyage en URL is attached to another work, MISMA1 introduced in 2003, that establishes cartographies from file names drawn from the computer in a chosen moment. This data, coming from the computers of artists, individuals or institutions were collected in order to form some “planiscopes” with the appearance of 2D landscapes and some “arboflash” in a 3D hypertext mode. In 2005 the project MISMA was extended with the exploration of internet connections made by users of the Noisy-le-Sec’s multimedia library. Afterwards it was returned to the private field with Voyage en URL firstly through 500 USB flashdrives and then the software that was available online for a free access to it.

The Collectif 1.0.3 is composed by Anne Couzon-Cesca, François and Arnaud Bernus. Constituted in 2002, the collective attempts by collecting works to reveal our mental systems and to give an artistic form to thought machineries confronted with a network. By this process, this collective brings us back to the genesis of Web’s creation, as an entity built on the model of a brain. The Web space becomes for this collective a meeting space for safeguarding, conversion and conversation. And their propositions, both multimedia installations and documentaries, join many of our concerns, connected to the idea of movement and flow linked to globalization, but also representations of contemporary archives, creation of computers, tellings and finally contemporary representations for a new form of individual and collective memory.

  1. Module d’Intervention de Sauvegarde de Méthodologies Artistiques.

[FR]
Il y a quelque chose d’assez étrange dans la rédaction d’un article autour du travail du Collectif 1.0.3 alors même qu’au moment de son écriture un voyage entre Grenoble et Nantes se prépare pour assister au colloque “Là où les mondes se touchent” à l’École des beaux arts autour de la mondialisation. Une mondialisation définie dans son introduction comme un processus complexe et paradoxal, “une tension entre soi et l’autre, entre l’ici et l’ailleurs, entre le hors et le là”. Pour autant ce voyage se fera muni de quelques effets personnels réduits au strict minimum pour laisser le maximum de place à l’ordinateur portable, au disque dur externe, à l’appareil photo numérique, et aux alimentations correspondantes. Un repérage des lieux offrant l’accès à Internet dans le périmètre du séjour aura été fait. Il s’agira de profiter des rencontres et allocutions sur place tout en restant connecté à cet autre espace d’échange et d’information : le Net.

Il est ainsi question ici d’un double mouvement, celui du corps qui se déplace et celui de l’information qui circule. Tous deux expérimentés par un même “utilisateur”.

Pour Voyage en URL, le Collectif 1.0.3 nous invite à un voyage mental, “une pérégrination dans le flux de notre navigation”, par le téléchargement d’un logiciel (disponible sous windows et sous mac) captant et archivant de manière dynamique les traces de nos dérives d’une URL à une autre. Ici point de cartes ou de territoires palpables mais une vibration poétique qui figure un portrait numérique de nos déambulations effectuées sur la toile, une représentation virtuelle du cheminement de la pensée via le web.

Le projet Voyage en URL est rattaché à un autre travail initié en 2003 et appelé MISMA1 établissant des cartographies à partir des noms de fichiers et dossiers contenus dans un ordinateur à un moment donné. Ces données, provenant d’ordinateurs d’artistes, d’individus ou d’institutions, sont ensuite collectées pour former des “planiscopes” à l’allure de paysages en 2D et des “arboflash” en mode hypertexte sous forme 3D. Le projet MISMA fut étendu en 2005 avec l’exploration des connexions Internet effectuées par les utilisateurs de la médiathèque de Noisy-le-Sec pour être ramené dans le champ privé avec Voyage en URL par l’intermédiaire de 500 clés USB dans un premier temps puis la mise à disposition du logiciel sur le web en libre accès.

Le Collectif 1.0.3 est composé de Anne Couzon-Cesca, François et Arnaud Bernus. Ce collectif, formé en 2002, tente par ses différents travaux de collecte de révéler nos schémas mentaux et donner une forme plastique aux machineries de la pensée confrontée au réseau. Par ce processus, il nous ramène également à la genèse de la création du Web, en tant qu’entité bâtie sur le modèle du fonctionnement du cerveau. L’espace du Web devient pour ce collectif un espace de rencontre pour la conservation, la conversion et la conversation. Et leurs propositions assimilables à la fois à des installations multimédias et des documentaires rejoignent nombre de nos préoccupations, tant connectées à l’idée de mouvement et de flux lié à la mondialisation, qu’aux perspectives d’archives contemporaines, qu’à la création d’énoncés informatiques, et qu’aux représentations contemporaines d’une nouvelle forme de mémoire individuelle et collective.

  1. Module d’Intervention de Sauvegarde de Méthodologies Artistiques.


No Comments on “Voyage en URL”

You can track this conversation through its atom feed.

No one has commented on this entry yet.

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>